Glossaire des termes de la science des sols

nappe d'eau perchée

Nappe d'eau résultant de la rétention des eaux d'infiltration au-dessus d'une couche relativement imperméable, à une certaine profondeur dans le sol. Les matériaux de la couche imperméable ou ceux du sol sous-jacent, ne sont pas saturés d'eau.

nappe phréatique ( niveau phréatique)( niveau hydrostatique)

Élévation à laquelle le taux de pression dans l'eau est de zéro par rapport à celui de la pression atmosphérique. Voir aussi nappe d'eau perchée.

nitrification

Oxydabtion biochimique de l'ammonium en nitrate.

nodule de sol

Particule arrondie dans la matrice du sol qui diffère du matériau environnant par la concentration de quelque élément constituant ou par un changement dans la microstructure.

Noir

Grand groupe de sols de l'ordre chernozémique que l'on rencontre dans les régions de prairie et de parc de climat frais ou froid et subhumide. lls sont formés d'un horizon de surface (Ah ou Ap) très foncé et ordinairement d'un horizon B (Bm, Btj ou Bt) brunâtre qui peut cependant manquer recouvrant un horizon C généralement calcaire à degré élevé de saturation en bases.

non-sol

Le non-sol comporte l'ensemble des matériaux du sol ou des matériaux semblables au sol qui ne répondent pas à la définition du sol. ll comprend le sol déplacé par suite de proceseus artificiels ainsi que le matériau non consolidé qui n'a pas subi l'influence des processus de pédogenèse à l'exception de celui qui se trouve à une profondeur d'au plus 15 cm (6 po) sous le sol proprement dit. Le non-sol comprend aussi le matériau non consolidé de nature minérale ou organique et d'une épaisseur de moins de 10 cm (4 po) recouvrant la roche-mère; le matériau organique d'une épaisseur de moins de 40 cm (16 po) recouvrant une couche hydrique, ainsi que le matériau du sol recouvert d'eau d'une profondeur de plus de 60 cm (24 po) pendant la période la plus sèche de l'année. Voir sol.

numération sur plaque

Comptage du nombre de colonies qui se sont développées sur un milieu de culture auquel on a inoculé une petite quantité de sol, dans le but d'évaluer le nombre de certains organismes présents dans l'échantillon de sol.