Cadre écologique national pour le Canada (15 de 23)

Matériaux superficiels

Ces données sont présentées comme un ensemble de composantes dans chaque polygone. Les attributs suivants sont utilisés :


Nom Description
UNIT Matériaux superficiels

L'étendue et la nature des matériaux superrficiels dans cette base de données sont dérivées de la carte Matériaux superficiels du Canada (Fulton, 1996). Cette carte identifie 24 types de matériaux.


UNIT Description
I Glaciers : glace et faible quantité de déblais morainiques.
A Alluvions : silt, sable, argile et gravier stratifiés; sédiments de plaine d'inondation, de delta et de cône alluvial; par endroits, surmontent et contiennent des sédiments fluvioglaciaires.
  Sédiments marins : sédiments déposés en eaux marines dans des conditions non glaciaires (observés au niveau actuel de la mer ou au-dessous).
mM Boue marine : argile silteuse et silt argileux fluides; déposée en eau calme.
sM Sable marin : sable et, par endroits, gravier; déposé sous forme de nappes de sable, de résidus de déflation et de plages.
  Sédiments lacustres : sédiments déposés dans des lacs dans des conditions non glaciaires (observés au niveau actuel du lac ou au-dessous).
mL Boue lacustre : argile silteuse et silt argileux fluides; déposée en eau calme.
sL Sable lacustre : sable et, par endroits, gravier; déposé sous forme de nappes de sable, de résidus de déflation et de plages.
E Sédiments éoliens : sable et un peu de silt; dunes, creux de déflation et plaines onduleuses; reposent habituellement sur des sédiments deltaïques, des sédiments lacustres grossiers ou des sédiments fluvioglaciaires.
O Sédiments organiques : tourbe, humus et une faible quantité de sédiments non organiques; vastes zones de tourbières (minérotrophes et oligotrophes) et de marécages où les matières organiques masquent les matériaux sous-jacents; épaisseur généralement supérieure à 2 m.
  Colluvions : colluvions et résidus sous forme de placages et de nappes de débris créés par glissement et désagrégation en place du substratum rocheux; comprend les zones d'affleurement rocheux.
bC Blocs de colluvionnement : blocs et blocaille mélangée avec du sable et du silt; dérivés d'un substratum cristallin, de roches métamorphosées (degré moyen) et de grès cimentés.
rC Blocaille de colluvionnement : blocaille et silt; dérivée de roches carbonatées et de roches sédimentaires clastiques consolidées à grain fin.
fC Fines de colluvionnement : silt, argile et sable fin; dérivées de shale et de siltstone faiblement consolidés.
sC Sable de colluvionnement : sable et gravier; dérivé de grès et de conglomérat faiblement lithifiés.
  Sédiments glaciolacustres et lacustres : sédiments déposés dans un lac glaciaire durant la déglaciation et l'assèchement subséquent du lac.
fM Sédiments à grain fin : silt et argile contenant par endroits des cailloux; déposés en eau calme.
cL Sédiments à grain grossier : sable, silt et gravier; déposés sous forme de deltas, de nappes de sable et de dépôts de déflation.
  Sédiments glaciomarins et marins : sédiments déposés par les eaux de fonte et la glace flottante dans des eaux marines, durant la déglaciation et la régression subséquente.
fM Sédiments à grain fin : surtout du silt et de l'argile contenant par endroits des cailloux; déposés en eau calme.
cM Sédiments à grain grossier : sable et gravier; déposés sous forme de nappes de sable, de deltas et de vastes plages en gradins.
Mv Résidus de déflation : sable, gravier et poches de sédiments plus fins; placage mince à discontinu et résidus de déflation mis en place en période de submersion marine; incluent des zones de till et de roche lessivés.
  Sédiments fluvioglaciaires : gravier et sable; déposés par des eaux de fonte.
Gp Plaine : sable et gravier; sous forme de nappes d'épandage fluvioglaciaire, de traînées fluvioglaciaires et de dépôts en terrasse.
Gx Complexe : sable et gravier; diamicton par endroits; sédiments stratifiés non différenciés de contact glaciaire et sédiments d'épandage fluvioglaciaire; till et roche par endroits.
  Sédiments glaciaires : diamicton silteux, sableux et argileux; formés par l'action directe de la glace de glacier.
Tb Nappe de till : till épais et continu.
Tv Placage de till : till mince et discontinu; peut inclure de vastes zones d'affleurement rocheux.
V Volcanites quaternaires : lave, brèche et tephra consolidés; de composition surtout basaltique et andésitique; incluent des coulées, des amas volcaniques et des cônes de scories.
  Roche : zones aux affleurements rocheux nombreux (>75 %).
Ra Complexes alpins : roche, colluvions et till; complexe de roches et de sédiments quaternaires dans une région, caractérisé par des reliefs alpins et glaciaires.
R Sans division : roches accompagnées d'un peu de sédiments quaternaires.

Cette base de données ne rend pas compte des caractéristiques linéaires identifiées dans « Matériaux superficiels du Canada ». La carte de base originale identifie les limites des glaciers durant les glaciations wisconsienne et maximale, la direction générale de l'écoulement glaciaire d'après les drumlins, les rainures glaciaires, etc.; les zones de relief en bosses et creux; les moraines frontales et interlobaires; et les eskers. Ces caractéristiques importantes ont été utilisées dans le cadre écologique national pour délimiter les unités écologiques.

Un tableau présenté à l'arrière de la carte « Matériaux superficiels du Canada » énumère les sources des cartes des matériaux superficiels établies au Canada jusqu'en 1993.

Source :

Fulton, R. J. (Compilateur), 1996. Matériaux superficiels du Canada. Commission géologique du Canada, Ressources naturelles Canada, Ottawa. Carte 1880A au 1/5 000 000.