Classe de drainage du sol

Définition
Nom DRAINAGE
Titre Classe de drainage du sol
Description

Ce champ indique le type de drainage que l'on retrouve dans un profil de sol. Utilisé pour la première fois dans les PPC 3.0. Identique à la classe de drainage des PPC v1.0, mais les codes diffèrent.

Catégories Drainage de profil de sol. 8 catégories. D'abord utilisé dans SNT 1.0. Les codes diffèrent, mais les classes sont identiques aux PPC v1.0.


Catégories
Code Catégorie Description
VR Drainage très rapide

L'eau s'écoule du sol beaucoup plus rapidement qu'elle n'y pénètre.  Le surplus d'eau descend très rapidement dans le cas où  le matériel sous-jacent est perméable.  L'écoulement souterrain peut-être très rapide lorsque les pluies sont intenses là où le gradient est abrupt.  Les sols ont une capacité de storage très basse (normallement moins de 2.5 cm) dans la section contrôlée et sont d¿une texture grossière, ou peu profond, ou les deux. L¿eau provient des précipitations.

R Drainage rapide

L'eau s'écoule du sol plus rapidement qu'elle n'y pénètre.  Le surplus d'eau descend vers le bas dans le cas où le matériel sous-jacent est perméable.  Il peut se produire un écoulement souterrain sur les gradients abrupts lors des pluies intenses.  Les sols ont une capacité de storage basse (2.5-4 cm) dans la section contrôlée et sont d¿une texture grossière, ou peu profond, ou les deux. L'eau provient des précipitations.

W Drainage bon

L'eau s'écoule du sol aisément mais non rapidement.  Le surplus d'eau descend facilement dans le matériel sous-jacent perméable ou migre latéralement sous forme d'écoulement souterrain.  Les sols ont une capacité de storage intermédiaire (4-5 cm) dans la section contrôlée, et sont d'une texture et profondeur intermédiaire.  L'eau provient des précipitations.  Sur des inclinaisons dans le sous-sol la descente d'eau peut se produire pour un temp court mais des surplus sont égaux au pertes.

MW Drainage modérément bon

L'eau s'écoule du sol un peu plus lentement qu'elle n'y pénètre.  Le surplus d'eau s'écoule un peu lentement à cause de la faible perméabilité, de la surface de saturation élevée, du faible gradient ou d¿une combinaison de ces facteurs.  Les sols ont une capacité de teneur en eau de l¿intermédiaire à élevée (5-6 cm) dans la section contrôlée et sont à texture moyenne à fine.  La source d'eau dominante est la précipitation dans les sols à texture moyenne à fine.  Dans les sols à texture grossière, des volumes importants d'écoulement souterrain s'ajoutent aux précipitations.

I Drainage imparfait

L'eau s'écoule du sol suffisamment lentement par rapport à l'apport d'eau pour que le sol reste humide durant une grande partie de la saison de croissance.  Le surplus d'eau descend lentement vers le bas là où les précipitations constituent le principal apport.  Dans les cas où les eaux souterraines ou sub-superficielles, ou les deux, constituent la principale source, le taux d'écoulement peut varier, mais le sol demeure humide durant une importante partie de la saison de croissance.  La source principale est la précipitation quand la capacité est élevée en teneur d¿eau. La contribution d'écoulement superficiel ou souterrain, ou les deux, augmente à chaque fois que la capacitée de teneur en eau disponible diminue. Les sols ont une grande capacitée en provision d'eau, texture et profondeur, et ont des phases gleyifié de sous-groupe à drainage bon.

P Drainage pauvre

Étant donné que l'eau s'écoule beaucoup plus lentement qu'elle y est apportée, le sol demeure humide durant une grande partie de la période où le sol n'est pas gelé.  Il y a la plupart du temps un surplus d'eau dans le sol.  L'écoulement superficiel ou souterrain, ou les deux, s'ajoute aux précipitations comme principale source d'eau ; il peut y avoir aussi une nappe d'eau perchée, quand les précipitations sont plus importantes que l'évapotranspiration. La capacité de rétention d'eau, la texture et la profondeur des sols varient fortement. Ces sols appartiennent aux sous-groupe gleyifiés, aux gleysols ou aux sols organiques.

VP Drainage très pauvre

L'eau s'écoule tellement lentement que la surface de saturation affleure à la surface durant une large partie de la période où le sol n'est pas gelé.  L'excès d'eau est présente dans le sol durant une grande partie du temps.  L'écoulement de la nappe souterraine et l'écoulement souterrain constituent les principales sources d'eau.  Les précipitations jouent un rôle moins important, sauf là où il y a une nappe d'eau perchée et où les précipitations excèdent l'évapotranspiration. La capacité de rétention d'eau, la texture et la profondeur de ces sols varient fortement et ces derniers sont gleysoliques ou organiques.

- Ne s'applique pas

Drainage ne s'applique pas (roche, glace, etc)

Date de modification :