Utilisation de masques dans les couvertures source et cible

Le SRAP utilise facilement des masques dans les couvertures source et cible pour identifier des polygones de l'une ou l'autre des couvertures qui devraient être exclus du processus de réagrégation des attributs. Par exemple, pour une couverture cible contenant des plans d'eau représentés par des polygones distincts, il conviendrait d'exlure ces polygones de la réagrégation des attributs qui ne caractérisent que la terre ferme, comme le nombre d'hectares des terres agricoles.

Note :

  1. Le champ filtre ne devrait comporter qu'un seul caractère afin d'éviter des problèmes éventuels dans le processus de sélection de polygones.
  2. L'utilisation de masques augmente la probabilité d'obtenir des polygones abandonnés.
  3. Si une couverture filtre distincte est utilisée pour déterminer la zone cible, il faudrait fusionner cette couverture à la couverture cible avant d'exécuter le programme SRAP.  Par contre, si la couverture était fusionnée à la couverture source, il est possible que des polygones soient divisés, ce qui aurait pour effet de dédoubler l'attribution de valeurs chiffrées.

Source : tiré de Ballard et Schut, 1995